< Retour

Reportage de guerre : Bataille pour Mercia

Une guerre se prépare en Mercia - découvrez tout à ce sujet dans notre nouvelle édition des Reportages de guerre d’Albion.

7 mai 2018 à 11:14 par Flufferpope


Bonjour à tous, ici Flufferpope, Maître de guerre de la guilde Fricks. Vous me reconnaîtrez sûrement grâce à ma vidéo ZvZ sur Youtube. Aujourd’hui, je vous présenterai un Reportage de guerre pour vous donner tous les détails de la guerre qui fait rage en Mercia depuis peu.

Depuis la chute d’Exertion et l’implosion de WOKE il y a quelques mois, Mercia a été dominée par l’Alliance OOPS, menée par Derrick et sa guilde Money Guild. OOPS est depuis longtemps une des formations les plus puissantes du jeu en remportant aussi la première saison GvG d’Albion Online. Quand Woke implosa, OOPS s’empressa de marcher sur Mercia et, rapidement, toutes les Tours de Guet du continent se retrouvèrent sous leur contrôle. Le territoire de base de Fricks, situé à Knucklebone,  tomba sous le contrôle de Money Guild après des semaines de siège ayant impliqué parmi les meilleurs guerriers de tout Albion. Moonlit Grove, seul territoire de base encore indépendant du contrôle de OOPS,  était contrôlé par la guilde Famiglia. Tous les autres appartenaient alors à OOPS.

Une domination totale amena cependant un jeu statique, ainsi OOPS commença à sortir des limites de Mercia pour s’emparer d’autres terres en Albion. Les guildes JAG et The Fleet, de l’alliance OOPS, commencèrent à avancer dans l’ouest d’Anglia, tandis que Fricks et Blue Army - autrefois composées de joueurs de l’alliance WOKE ayant quitté leur foyer en Mercia - se sont jurés de les combattre. En s’alliant à Sun pour créer l’alliance LADS et combattre cette nouvelle menace, ils espèrent un jour pouvoir retourner dans leur fief en Mercia.

OOPS soutient depuis longtemps l’alliance POE, menée par la guilde Crimson Imperium Reborn, puisqu’ils avaient un même ennemi en commun : Team Casualty. Après la disparition de ce dernier, le pacte de non-agression entre POE et OOPS s’est rompu ce qui amena à des affrontements intermittents entre les deux alliances tout en augmentant le nombre de rivaux de l’alliance OOPS de un. POE s’est senti poignardé dans le dos, puis proclama que “la disparition de l’organisation OOPS” était désormais leur nouvel objectif. Au final, la liste des ennemis de OOPS continue donc de s’élargir.

La menace d’une domination de l’alliance OOPS, planant sur le monde, était ainsi largement reconnue. OOPS, en étant l’alliance la plus puissante du jeu, pouvait aisément vaincre n’importe quelle alliance par elle-même. La liste de leurs ennemis n’ayant de cesse de s’agrandir, une coalition de guildes et d’alliances commença à emergé, cooptant pour mener le combat contre OOPS. Des mois de préparation et de planification furent nécessaires. La coalition avait besoin de rester sous les écrans de radar, toutefois des murmures fuitèrent à travers le serveur. Le combat était proche. 

Au final, après des mois de préparation, la Coalition frappa. Des succès répétés amenèrent davantage de partisans sous la bannière de la Coalition. Même Exertion, ressuscitée par Moneymike, rejoint l’assaut. Ce fut toutefois sans compter la force implacable de OOPS, bien déterminée à ne pas tomber sans combattre. Money Guild, à la tête de l’alliance, possède une longue histoire en Albion. Son chef Derrick proclama qu’il accueillait à bras ouverts les attaques de cette nouvelle coalition, expliquant que des mois de domination en Mercia avaient lassés ses troupes. Le manque de contenu avait affaibli l’alliance OOPS et, désormais, Derrick avait des plans pour ramener sa formation à la puissance qui avait fait leur grandeur. Cette invasion de Mercia ramena des forces vitales dans les rangs de Money Guild, qui devint plus puissante que jamais.

À la surprise générale, une des plus anciennes guildes de l’alliance OOPS, The Fleet, sorti des rangs de la formation et commença à lancer ses propres attaques à l’encontre de Money Guild. Ce retournement de situation affaiblit l’alliance OOPS, mais The Fleet n’avait pas comme but spécifique de mener une guerre contre OOPS : selon le chef de guilde de The Fleet, Vocandin, “nous n’avons que faire du sort réservé à OOPS ou à la Coalition.” The Fleet se bat seule, pour son propre bénéfice - où que cela l’y conduise. 

La Guerre en Mercia est là et les combats seront épiques. Des centaines, voir des milliers de combattants s’affronteront sur le champs de bataille, mettant Albion à feu et à sang. Les riches et talentueux joueurs de Money Guild prouveront-ils, une fois de plus, leur puissance ? La Coalition sera-t-elle suffisamment puissante pour mettre à mal l’étreinte oppressante de l’alliance OOPS en Mercia ? D’autres guildes, d’autres alliances prendront-elles avantage de cette guerre en Mercia pour frapper là où on ne les attend pas ?

La seule chose qui reste sûre à ce stade est qu’un conflit de cette ampleur en Albion n’a encore jamais été vu et que la meilleure façon d’en connaître le dénouement reste encore d’y prendre part. Chaque camp semble certain de sa victoire. “Au bout du compte, OOPS ressortira victorieuse. Ce qui se déroulera entre maintenant et ce dénouement fatidique importe peu,” selon le chef de l’alliance OOPS, Derrick. Syndic, chef de l’alliance POE, a une vision bien différente des choses et semble certain que la Coalition sera, au détriment de OOPS, la formation qui assènera le dernier coup.


Actualités



Derniers posts



Dernières vidéos