< Retour

Joueur en vedette : Nausk, 2° Partie

Deuxième numéro consacré à Nausk, un des joueurs solo les plus connus d’Albion.

27 novembre 2018 13:07 par PrintsKaspian


Durant l’été 2017, nous avons mis en ligne notre rubrique des Joueurs en vedette avec Nausk, qui s’était déjà fait un nom en tant que joueur PvP solo redoutable. Depuis lors, sa série Youtube Black Zone Tales a remporté un franc succès dans la communauté d’Albion, présentant du PvP de haut niveau dans un format court et divertissant. Nous avons retrouvé Nausk pour avoir de ses nouvelles et discuter des changements subis par le jeu depuis sa sortie et comment la popularité de sa chaîne a affecté son approche du jeu.

Q : Depuis ces dernières années, la série Black Zone Tales (Récits de Zone Noire) est devenue l’une des séries sur Albion Online les plus populaires dans la communauté. Comment crées-tu ces vidéos, passes-tu ton temps à explorer les zones noires en attendant de voir ce qu’il s’y passe ?

R : En règle générale, j’erre dans les zones noires pour y trouver des moments qui me paraissent suffisamment intéressants pour êtres partagés avec mon audience, mais il y a toujours bien sûr plein de choses que mon audience ne voit pas même si je voudrais qu’ils puissent. Parfois, j’ai déjà mes idées de ce que je veux montrer avant même d’entrer en zone noire et je cherche ces choses-là en particulier quand je m’y rends.

Q : Que penses-tu de l’évolution des Arcs de guerre depuis la sortie du jeu ? Comment as-tu adapté ton style de jeu face à ces changements ?

R : L’évolution de l’arme en elle-même, depuis la sortie d’Albion, a été assez mesurée selon moi, avec quelques exceptions notables - comme le changement du sort Rayon de lumière, qui se couvre de poussière depuis sa création. Dans le même temps, Tir rapide a été retravaillé pour être plus utiles en dehors des combats en monde ouvert. Il ne me restait alors plus qu’une option concernant l’emplacement de sort “Z” pour moi en monde ouvert, Rayon de lumière. Le nombre de joueurs utilisant cette arme me semble avoir progressé au cours du temps. Beaucoup m’ont tenu responsable de cette tendance, par exemple les chefs de guilde qui ont demandé à leurs utilisateurs de l’Arc de guerre d’utiliser une itémisation différente, mais j’ai aussi reçu beaucoup de soutien de la communauté ainsi que des retours productifs dans l’ensemble. Je voudrais aussi rajouter pour les joueurs qui n’ont pas joué au jeu avant sa sortie que l’identité de l’Arc de guerre a considérablement changée depuis et que j’aimerais voir survenir des changements qui vont dans le sens des anciennes caractéristiques de l’arme tout en maintenant son équilibre et sa viabilité.

Q : Avant le lancement du jeu, tu disais que la Hallebarde était ton arme favorite. A quel point tes itémisations et ton style de jeu ont-ils changés depuis lors ?

R : Dans les faits, j’ai bien dis que la Hallebarde était mon arme favorite puisqu’elle était l’arme la plus proche de celle que j’utilisais lors du lancement de la première phase de bêta du jeu. L’itémisation solo pour l’Arc de guerre n’a pas réellement changée depuis, si on omet l’emplacement “Z” et le choix de la nourriture utilisée vis-à-vis de l’introduction de nouveaux consommables pour la nourriture. D’un autre côté, l’itémisation que j’utilisais avant pour le contenu de groupe en monde ouvert était bien différente de celles que je pourrais utiliser aujourd’hui. Les Expéditions Extrêmes ont apporté un vent de fraîcheur dans les itémisations viables et, concernant les Hellgates, j’ai refaçonné l’itémisation pour m’accommoder aux changements d’équilibrage et à l’introduction des Hellgates en 2 contre 2. En dehors des itémisations que j’utilise dans mes vidéos, j’en utilise aussi de nombreuses autres depuis des années. Parfois, je m’intéresse tout particulièrement à une itémisation en particulier à cause d’un tout petit changement dans l’équilibrage, comme celle de la Claymore que j’ai ressorti du tiroir.

Q : Tu as récemment présenté Nauskina, un personnage féminin utilisant la Claymore et qui se spécialise aussi dans le PvP en zone noire. La transition de l’arc à l’épée a-t-elle été un défi pour toi ? À quel point les combats sont-ils différents entre eux ?

R : Beaucoup ne le savent pas, mais Nauskina appréciait les petites choses de la vie, comme élever des animaux, ramasser des fleurs et accumuler des points d’apprentissage pour de futurs projets. Fort heureusement, Nauskina profitait d’un Statut Premium depuis le lancement du jeu et ne s’en ai jamais servi jusqu’à présent. J’ai consommé des centaines de points d’apprentissage pour tester la Claymore en itémisation et voir si cela valait la peine d’être utilisé sur mon personnage principal. La transition entre arc et épée a bien sûr été un défi à relever sur la durée, puisque le temps est la ressource récoltée par le jeu lui-même. Les combats sont effectivement différents quand on passe des attaques à distance au combat en mêlée, mais la Claymore dispose de quelque chose que l’Arc de guerre n’a plus, à savoir un étourdissement et un bonus de vitesse de déplacement utile.

Q : Est-ce que le fait d’être une personnalité connue d’Albion Online fait de toi une cible en jeu ? Si oui, tes rencontres avec d’autres joueurs sont-elles plus intéressantes ou difficiles ?

R : Si on ne parle ici que du fait d’être une personnalité connue au sein de la communauté et de l’impact que cette reconnaissance a de mon point vue, alors oui, tout ceci a été fructueux. Certains le savent peut-être déjà, mais diffuser en direct du contenu de jeu attire parfois des visiteurs non-sollicités ou qui s’ennuient. Toutefois, cet aspect-là peut avoir du potentiel, même si parfois ce n’est pas toujours facile d’en tirer quelque chose.

Q : Quelle est ta vidéo préférée ou ton moment préféré dans une des tes vidéos ?

R : De toutes les vidéos que j’ai posté sur ma chaîne, je dirais qu’il s’agit de celle où je découvre le moyen d’utiliser mon âne pour traverser la rivière de Curlew Creek, la carte où j’ai eu mon premier objet en butin sur un monstre - une Hache de guerre T5. Si on ne se concentre que sur les vidéos de ma série Black Zone Tales, je dirais que ma préférée est la première de la série (voir ci-dessous).

Q : Tes vidéos se concentrent presque exclusivement sur le jeu en solo. As-tu déjà eu la chance de jouer dans un duo “dynamique” ou en petit groupe, en dehors de celles-ci ?

R : Oui, il m’arrive bien sûr de jouer avec d’autres. Bien que je refuse souvent les propositions, il m’arrive aussi parfois d’accepter. Dans le monde ouvert, je rejoins très rarement des groupes de joueurs, car je pense assez étrangement d’ailleurs que je ne ferais que faire perdre du temps aux autres avec mes vieilles et étranges habitudes. Je rejoins parfois d’autres joueurs pour récolter de la renommée, ce que j’aime faire autant seul qu’en groupe. L’image dépeinte dans mes vidéos est assez incomplète, car j’ai aussi capturé en vidéo de nombreux moments ou je ne jouais pas seul mais qui, hélas, prennent eux aussi la poussière depuis. J’espère néanmoins qu’un jour ces moments referont surface avant que mon disque dur ne décède. Par exemple, j’ai capturé des moments où nous étions en infériorité numérique avec les gens de ma guilde chez Eidoss, Grimnasty et d’autres encore, dans les premiers jours du lancement.

Quelque chose d’autre à ajouter ?

Merci pour cette interview et je souhaite à toute l’équipe de Sandbox Interactive ainsi qu’à toute la communauté d’Albion Online de bonnes fêtes de fin d’année !

Découvrez le dernier épisode de BZT ci-dessous, et n’oubliez pas de vous abonner à Nausk sur YouTube !


Actualités



Derniers posts



Dernières vidéos