< Retour

Rapport des Terres Lointaines #1: Menaces & Opportunités

L'aventurier chevronné, Rex le Rouge, décrit des événements étranges dans les Terres Lointaines.

19 novembre 2019 à 12:38 par Rex the Red


I. Face à un nouvel ennemi

Je ne suis ni roi ni commandant, mais j'ai vu ma part de batailles. J'ai tout affronté, des démons de Hellgate à une meute de marmottes en colère, et j'ai voyagé jusqu’à de très lointaines contrées sauvages d'Albion. Je pensais avoir vu tout ce que les Terres Lointaines pouvaient m’apporter... mais il semble que le nord indompté réserve encore quelques surprises.

Mon équipage revenait de donjon, chargé d'un tas de butin qui allait sûrement rapporter une bonne poignée (ou une dizaine) d'argent, lorsque nous sommes tombés sur quelque chose d'étrange : un grand trou dans le sol, si profond que nous ne pouvions pas en voir le fond et éclairé d’une étrange lueur. Je connaissais cette couleur : d’énergie cristalline, brillante et bleue comme le ciel ! Nous nous sommes rapprochés avec précaution, mais nous n’avons rien vu d’extraordinaire. Nous avons donc décidé de nous rendre en ville et de revenir avec un équipage plus important.

Le lendemain, nous avons mis notre meilleur équipement de combat et sommes retournés à travers le portail, prêts à tout. En approchant du site, nous avons senti un étrange grondement: probablement des brutes Gardiens gardant leur territoire, avons-nous pensé, ou peut-être des Hérétiques minant les cristaux pour eux-mêmes - rien dont nous ne pouvions nous occuper.

Et là... nous l’avons vu.

C’était comme dans un rêve: une silhouette humaine, massive, toute vêtue de blanc. Ses pieds flottaient au-dessus du sol et son visage était caché derrière un masque sans expression, en or. Il s'agissait d'un appareil au-delà de toute description: une grande machine de sphères dans des sphères, qui tournaient d'elles-mêmes pour puiser la précieuse énergie de la terre en dessous.

Nous avons dégainé nos armes pour foncer sur l’entité - mais celle-ci déchaîna des attaques comme nous n'en n’avions jamais vues. L’entité ne portait aucune arme, mais projetait de puissants faisceaux d’énergie sur nous par ses mains. Nous nous sommes battus avec tout ce que nous avions, et même si plusieurs membres de notre groupe sont tombés, nous avons finalement réussi à porter le coup fatal.

Il est mort comme aucun être que j’eusse jamais vu auparavant, flottant vers le haut et disparaissant dans une lumière blanche aveuglante. Là où il se trouvait, restait une étrange énergie luminescente - pas bleue, seulement de blanc pur. Nous avons récupéré cette substance étrange et sommes retournés à Caerleon pour panser nos plaies, réparer nos armes et voir ce que nous pourrions en faire.

II. L’Alchimiste

Nous avons apporté l’objet incandescent au vieil alchimiste, qui a immédiatement décidé d’en apprendre plus à ce sujet. Peut-être est-il un vieux fou, mais il est rigoureux. Il leva l’objet et le secoua puis, marmonnant quelque chose dans son souffle, s'éloigna pour parler au Manipulateur d'énergie.

Toute la nuit, d'étranges éclairs de lumière émanaient de sa hutte, accompagnés de sons alarmants allant d'explosions à des rugissements d'animaux. Le matin venu, il sortit enfin et déclara que ses expériences furent un succès. Quelles merveilles étranges avait-il créées, nous demandions-nous, à partir de ce matériau d'un autre monde?

Premièrement, dit-il, goûtez-en un morceau avant de me tendre divers aliments. Je n'avais pas encore pris de petit déjeuner, alors je pris un bol de ragoût et mon compagnon son sandwich préféré, un sandwich au bœuf. À chaque bouchée, nous sentions une étrange montée de puissance en nous et, très vite, nous fonçions dans la nature pour terrasser Morgana, les morts-vivants et les hérétiques.

Lorsque les effets se sont estompés, nous sommes retournés voir le vieil alchimiste, qui était prêt à montrer son prochain exploit. Prenez-les, dit-il, et voyez ce qu'ils peuvent faire. Il nous remis des outils, qui brillaient de la même lumière surnaturelle. Nous sommes repartis, nous dirigeant vers une zone où la Vanille de Cayenne abondait, mon compagnon dans un troupeau de bêtes sauvages et récoltant leurs peaux. Nous sommes rentrés en ville chargés de tout le nécessaire et, après avoir visité le marché pour nous vider nos poches, puis nous sommes retournés chez le vieil alchimiste.

Venez, dit-il avec un sourire espiègle, j'ai encore une chose à vous montrer. Il nous a conduits au Manipulateur d'énergie, où nous avons vu un aventurier vétéran nommé Motown de la guilde Dark-Force, tenant un dragon des marais par sa laisse de cuir. Êtes-vous prêt ? a-t-elle demandé. Nous avons acquiescé, et le manipulateur d'énergie porta à la bouche de la bête un bocal d’objets.

Il rugissait - pas de douleur, mais comme avec une grande montée de puissance. Et puis, juste sous nos yeux, il commença à se transformer. Il s'est élevé, les yeux brillants et de grandes pointes de cristal émergeant de son corps. La créature qui se tenait devant nous ne ressemblait à rien que j’eusse jamais vu de mes yeux.

Voici, dit-elle, une nouvelle forme de vie, encore jamais vue en Albion. Lorsque Motown est parti avec sa nouvelle création, le manipulateur d’énergie nous a regardés et nous a dit: Envie de créer le vôtre?

***

Restez à l’écoute pour le prochain numéro des Rapports des Terres Lointaines.


Actualités



Derniers posts



Dernières vidéos