< Retour

Guildes d'Albion : Templer

Après avoir traversé de nombreuses difficultés, la guilde germanophone Templer a réussi à surpasser ses épreuves grâce à son indéniable ténacité !

21 décembre 2016 13:00 par UrzaKeFrostgard


Dans la chronique de cette semaine, je serais en compagnie de Jjay, chef de la guilde des Templers, ainsi que de WTenji, son bras-droit. J'ai découvert cette guilde en cherchant de nouvelles guildes à présenter dans ces chroniques. Les Templers ont alors attiré mon attention grâce à leur endurance et leur mentalité de battants. Après une brève introduction à la guilde, nous avons parlé des problèmes actuels qu'elle rencontrait et ses plans pour continuer d'avancer. Bonne lecture !

Une décision Démocratique 

Fondée par JohnWulfgarden au début de la Bêta Finale, Templer s'est retrouvée dans de nombreuses batailles en rencontrant tout autant d'obstacles sur sa route. Après le départ d'Albion du fondateur de la guilde pour des raisons personnelles, la guilde décida de rester soudée et ses membres nommèrent un nouveau chef parmi leurs membres : Jjay.

Même si Jjay était désormais le nouveau chef des Templers, il existait néanmoins un conseil constitué de sept personnes pour diriger la guilde, chacune d'elle dirigeant sa propre sous-section. Les décisions importantes de la guilde sont prises par un vote du conseil, s'assurant ainsi que l'accord commun est prit par le biais de ces sept membres. Puisque désormais son fondateur n'est plus disponible pour le moment, les intentions originelles de la guilde ont été en quelque sorte oubliées, mais la nouvelle direction de la guilde fait tout son possible pour que la guilde continue d'avancer dans la bonne direction.

Des Membres et du sang frais

Comme la plupart des guildes, les Templers ont plusieurs membres qui font en sorte que la guilde poursuive sa route toujours dans la bonne direction. En ce qui concerne la fortune et l'armurerie de la guilde, ce sont Sarthuria, Silwyna, Soraya et Tarthoneh qui sont en charge. Ils ne récoltent ou ne fabriquent pas seulement pour le compte de la guilde, se sont aussi eux qui motivent les autres membres à en faire de même en organisant des évents amusants auxquels tous les Templers aiment participer.

Mais que serait une guilde sans un peu de propagande ? Corz1, une des Légendes d'Albion et un des meilleurs joueurs PvP de la guilde, stream régulièrement pour apporter un peu de visibilité à sa guilde.

Enfin, il y a WTenji, bras-droit de la guilde. Il se charge du recrutement de Templer. Pour s'assurer que sa guilde à toujours de nouvelles recrues, WTenji recherche inlassablement de  jeunes bleus comme des vétérans qui seraient à la recherche d'un nouveau foyer.

Même si le job de WTenji semble assez facile à prime abord, recruter de nouveaux joueurs est pourtant un des problèmes les plus difficiles que rencontre sa guilde aujourd'hui. “Actuellement, commente WTenji, il n'y a pas assez de joueurs parlant allemand qui arrivent sur le jeu et beaucoup de joueurs vétérans attendent la sortie du jeu pour revenir en Albion. A cause de ces deux points, il n'y n'y a tout simplement pas assez de joueurs disponibles pour le recrutement.”

Qualité, Implication et Ténacité

Les Templers ont une façon bien à eux d'approcher la compétition d'Albion Online. Pour eux, la question à été tranchée : mieux vaut marquer des points grâce à son talent et sa détermination que par la force du nombre.

Afin de pouvoir avoir accès à des ressources de paliers élevés, Templer a décidé de diviser ses forces de taille moyenne en deux bases. Une située à Outrider Oasis en zone rouge, l'autre à Black Forest en zone noire. Tandis que l'équipe rouge s'assure de l'acheminement des ressources de paliers inférieurs, l'équipe noire s'assure quant à elle des ressources de paliers supérieurs. Dans une autre mesure, cette séparation à engendré d'autres problèmes. Avec la majorité de ses combattants stationnés à Black Forest, l'entraînement des jeunes recrues en zone rouge est devenu plus difficile. “Avec la séparation de nos forces, l'entraînement de nos nouvelles recrues est devenu plus difficile puisqu'il faut savoir anticiper et c'est quelque chose que les gens qui jouaient jusqu'à lors à des jeux theme park ne savent pas,” explique Jjay.

Avec seulement une seule équipe GvG prête, l'écart à commencé à se creuser, témoignant ainsi du désavantage de la guilde. En se défendant contre la rude compétition de Black Forest, Templer réalisa qu'elle qu'elle ne pouvait pas conserver tous ses territoires avec un seul groupe de joueurs. La guilde prit donc la décision de se retirer des zones noires pour se regrouper à Outrider Oasis. Plutôt que de rester sur cette perte, les Templers ont analysé les raisons de leur défaite.

Au bout du compte, la guilde à commencé à changer sa routine d'entraînement pour s'accorder aux conditions rencontrées en Terres Lointaines. Tout a commencé à la préparation. Les membres de la guilde se sont mis à s'entraîner avec toutes les armes du Panneau du Destin. Un peu à la manière d'un pierre-feuille-ciseaux, chaque Templer a appris des forces et des faiblesses de ses équipements et de ses différentes combinaisons. Après un nombre incalculable de duels et d'itémisation plus tard, le résultat de cet entraînement s'est ressenti sous la forme d'une profonde connaissance du jeu.

Avec toute la guilde impliquée dans ce processus, Templer a su créer un second groupe GvG. Avec une seconde équipe à son actif et une armée bien préparée à disposition, Templer a poussé encore plus loin son expertise en regardant et analysant toutes ses batailles GvG enregistrées en vidéo, avec comme objectif d'optimiser davantage ses combinaisons d'équipement, ses stratégies et ses tactiques sur le terrain.

Combiner ses efforts et avoir un atout dans sa manche 

L'alliance entre Templer et Bewahrer der Welten ne peut pas être sous-estimé quand on constate leur progression. Tandis que les deux guildes sont sur différents continents, elles ont su tirer profit des nouvelles portes qui ouvertes à elles. Ensemble, elles ont affiné les compétences de leurs membres, en combinant leur force dans le PvP en monde ouvert en zone noire et en entraînant leurs équipes GvG. De plus, les deux guildes font des évents et des sorties de raid PvE, pas seulement pour les richesses mais pour le simple fait de jouer avec d'autres joueurs partageant le même  état d'esprit. 

Ensemble, les deux guildes prévoient une campagne GvG dans les zones noires. Leur objectif se trouve plus dans l'affrontement d'adversaires puissants plutôt que de simplement récupérer des territoires. WTenji explique que “Un défi à plus d'intérêt pour nous que de mettre la main sur un territoire.”

“Depuis que nous avons déménagé en zone rouge, tout ce que nous avons fait n'a pas été en vain. Même notre emplacement actuel a été choisi à raison. Même si je ne peux pas en dire plus à ce sujet, disont simplement que les Templers n'ont pas de fêtes hivernales !” rajoute Jjay dans un sourire, confient d'une victoire prochaine.

À côté de leur campagne pour revenir en zone noire, les Templers ont décidé de s'en tenir à leur principe de base : “S'amuser ensemble !” ... et ce, peu importe la saison !

Donner sa parole 

Arrivant au terme de cette chronique, nous discutions de ce qui décrirai le mieux la guilde. Voici ce que m'a dit Jjay :

Templer, une fraternité, un ordre, une communauté - force, diligence, confiance, compassion et honneur. Bienvenue dans les Terres du Roi !”

Avez-vous déjà croisé le fer avec les Templers ? Quelles sont vos expériences avec cette guilde de langue allemande ? Partagez vos impressions et vos opinions sur Templers avec nous, sur nos forums !


Actualités



Derniers posts



Dernières vidéos



Share this



Or copy this link: