Guildes d'Albion : Les Gaulois

Nous sommes en l'an 2017 après Jésus Christ, Dautensea est assiégée par les Russes. Enfin, pas totalement... Une guilde d'irréductibles gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur.

10 janvier 2017 16:00 par UrzakeFrostgard


Cette semaine, les chroniques des guildes d'Albion porteront sur la guilde française Les Gaulois. J'ai ainsi rencontré Kunmoe, l'un des leaders de la guilde, pour parler de celle-ci. Kunmoe a été choisi comme représentant de sa guilde et de ses membres et a rempli sa tâche avec brio. Bonne lecture !

Une Guilde, un But, une Surprise

Quand MonkeyFR, chef de la guilde des Gaulois, a posé pour la première fois le pied en Albion, il comprit presque instinctivement qu'il serait bien difficile pour un joueur solitaire de survivre dans l'environnement hostile et la rude compétition du jeu. Pour passer outre ces barrières, il décida de créer une guilde avec comme seul but de rassembler des gens partageant le même état d'esprit, plutôt que de s'essayer à l'aventure en solitaire.

Aujourd'hui, la guilde balbutiante est devenue une des références d'Albion. Bien que la plupart des membres sont français, des joueurs francophones du monde entier ont aussi rejoints ses rangs.

La Tribu Gauloise 

Le commandement des Gaulois a adopté une approche plus flexible de ses prises de décisions centrales. Même si les décisions sont du chef de MonkeyFR et de ses officiers, toute la guilde est informée durant le processus de chaque changement ou étape majeurs afin de récolter tous les retours. Avec ce genre d'actions,  les Gaulois essaient d'unir leur guilde autant que possible. La cohésion et les valeurs humaines sont plus importantes pour eux que l'efficacité pure. Ils comprennent que leur système, surtout en termes de temps de réaction, est moins efficace que des guildes militaristes comme Red Army ou WarLegend, pourtant la la guilde s'en tient à ses principes. Kunmoe l'explique : "Nous sommes tous égaux et nous refusons de nous établir dans un schéma pyramidal où une petite partie des membres profite des autres pour se maintenir au sommet."

Les Gaulois ont su devenir une véritable force de production et, grâce à leurs spécialistes, peuvent accroître quotidiennement leur rendement quotidien. Toutefois, même si tous les Gaulois participent à l'effort de guerre, certain se démarquent par leur apports exceptionnels.

Tout d'abord, deux cerveaux sont à la tête de la guilde, avec MonkeyFR et InsaneDayD son second en chef. Si ce premier a la faculté de trouver réponse à tous les problèmes, peu important sa complexité, le second est celui le plus à même d'inciter la guilde à tenter d'atteindre des objectifs de plus en plus difficiles. InsaneDayD a d'ailleurs été le moteur de la réussite de la campagne des Gaulois autour de Dauntensea.

Enuite, ce sont Marsch et Atikin qui, par leur dévouement à l'intégration des nouveaux membres, sont les pierres angulaires du recrutement et de l'entraînement des nouvelles recrues, étant les anciens de la guilde et faisant profiter la guilde de leur savoir et leur sagesse. Du sacré au profane, nous retrouvons Shinhe, Atalaka ou encore Wildsaoul qui oeuvrent pour le maintien de l'infrastructure de la guilde. Pour n'en citer que quelques un, ils sont notamment responsables des chevaux, des emplacements en ville, de la récolte, de la planification, de la construction, ...

Enfin, nous retrouvons la section militaire de la guilde des Gaulois. Kunmoe et Tetenne, les deux maîtres de guerre de la guilde, emmènent Les Gaulois sur les sentiers de la victoire. Soutenus par leur propre  service de renseignement - le S.I.G - dirigé par Narym et Alexscott, les deux maîtres de guerre sont très bien informés des stratégies ennemies ou encore des ccompositions d'équipe. Avec leur travaille tactique et leur préparation au combat cumulés aux repérages du S.I.G, la guilde arrive à prendre le dessus en combat dans le monde ouvert.

Étape par étape 

Avec des débuts humbles, Les Gaulois ont progressé au rythme de leurs succès, tant en termes de taille que dans leurs objectifs. Le but initial de survie s'est rapidement transformé en désir d'établir une communauté forte et pérenne, capable d'apporter une véritable expérience à ses membres. Avec un système de recrutement très sélectif, la guilde essaye de trouver de nouveaux membres actifs et capablent de s'intégrer et de participer a la qualité de la guilde et qui, à terme, lui permet de se maintenir au niveau de compétition dans lequel les Gaulois se trouvent aujourd'hui. "Notre objectif final pour ce Bêta Test Final d'Albion était de prendre part à la domination des zones autour de Dauntensea. Aujourd'hui, nous pouvons fièrement annoncer que nous avons réussi cet objectif !" déclare Kunmoe.

Ce fut une longue et difficile route pour atteindre cet objectif, mais un facteur tout aussi important et ayant aussi participé à accroître considérablement la force de la guilde comme on la connaît aujourd'hui a été la guerre l'opposant à l'alliance Elder,  The Solar en tête. Les deux guildes ont usé de ces nombreux affrontements pour renforcer rapidement leurs tactiques et leurs membres. S'adaptant l'une l'autre en adoptant des stratégies diverses,  les deux guildes se sont rapidement transformées en véritables machines de guerre. Même si The Solar a réussi à prendre le dessus à la fin de la guerre, Les Gaulois sont bien décidés à croiser de nouveau le fer contre leur rival une fois la sortie officielle d'Albion effective.

Un autre redoutable ennemi qui a permis aux Gaulois de s'endurcir a été l'alliance Codex, alliance dont faisait initialement parti la guilde française. "Parfois, de vieux amis deviennent de futurs ennemis. Depuis que nous avons quitté l'alliance, il règne comme une certaine animosité ou hostilité entre nous," explique Kunmoe. Après plus d'un mois de Bêta Finale, les Gaulois se sont retrouvés dans le besoin de joindre une alliance, et ont ainsi rejoint l'alliance Codex. Toutefois, Les Gaulois étaient en désaccord avec les décisions prises par l'alliance. "Nous n'étions pas d'accord avec l'organisation. L'alliance s'étendait trop rapidement, sans prendre le temps d'intégrer de manière appropriée les nouveaux arrivant. De plus, le pouvoir conflictuel entre Hostiles et Garde de Khanduras  prenait les décisions pour nous. Nous détestions les conflits de ce genre et nous avions le sentiment que l'alliance ne collait plus avec nos propre valeurs !" explique Kunmoe avant d'ajouter,  non sans une grimace : "Aujourd'hui, nous sommes contents de retrouver nos vieux amis sur le champ de bataille, ils croquent en bouche."

La Bataille de Dauntensea 

Pour mettre à l'épreuve tout ce qu'ils avaient appris jusqu'alors, les Gaulois ont tout donné pour capturer Cryptsunk March Wyke, alors aux mains de The Solar, tout en sécurisant toute la zone alentour. En partant de Ragdrift March, les Gaulois ont choisi le moment opportun pour frapper sur Nightcreak March et Stillpool Swamp afin de sécuriser leur position. Plutôt que de foncer tête baissée, ils profitent de cette occasion pour mettre la main sur deux territoires abandonnés par ZORN (Graspleg Swamp et Gangrene Sump) avant de lancer toutes leurs forces contre le territoire de base de The Solar.

C'est a ce moment que la guerre opposant les deux guildes atteint son paroxysme. Bien que l'attaque initiale s'est déroulée sans accrocs, Les Gaulois dûment séparer leurs forces face aux contre-attaques successives de leurs adversaires, avant de réduire Cryptsunk March Wyke en un unique point défenseur restant avec un bonus de 20%."Nous avons essayé de conquérir le village pendant plus d'un mois. Nous avons tout donné dans cette offensive, sans succès. La différence de puissance entre nos équipements et ceux de The Solar, ainsi que leur tactique, nous ont forcé à battre en retraite," raconte Kunmoe.

Plutôt que de rester sur cette défaite, Les Gaulois ont prit la décision de changer de cap pour avancer plus au nord de Dauntensea où ils trouvèrent leur actuelle alliance. Cette nouvelle campagne vers le nord a rapidement été mise à l'arrêt par l'approche diplomatique de l'alliance BF. Comme cadeau de bienvenue, les Gaulois ont récupérer un territoire pour y établir leur base, à Deepforest Grove.

A l'heure où s'écrit cette chronique, les Gaulois ne sont plus dans l'alliance BF. Ils cherchent à comprendre la raison de cette éviction qui a été faite sans information aucune.

Atteindre les étoiles 

Grâce aux efforts de tous les Gaulois, la guilde a pu renforcer considérablement son noyau, même si pour eux il ne s'agit que du commencement. La guilde prévoit effectivement de s'assurer une place permanente sur l'échiquier des territoires d'Albion. "Notre prochaine étape est la création d'au moins quatre équipes GvG compétitives qui pourront être capable de rivaliser face aux meilleures guildes du jeu. Nous allons faire tout notre possible pour devenir plus fort encore et réclamer notre part du gâteau !" déclare Kunmoe sur le futur de sa guilde.

Comme à l'accoutumée, la dernière partie de la chronique est consacrée à une ultime déclaration de la guilde présentée. Voici donc les mots de la fin, par Kunmoe :

"Je pourrais commencer par quelque chose comme : "Si vous voyez un Gaulois à l'écran,  fuyez ou mourrez !" Ou alors par des faits, comme le fait que nous bassons la meilleure bière de tout Albion. Aussi, une autre option serait de citer des astuces classiques du numéro #1 de Survivre en Albion : Ne jamais s'aventurer dans les territoires des Gaulois. Mais non, au lieu de cela, je préfère remercier tous nos membres pour leur exceptionnels efforts : Merci à tous ! Vous êtes tous importants pour nous !"

Quelles sont vos expériences avec les Gaulois ? Avez vous déjà du combattre à leur côté ou dans le camps adverse?  Partagez vos histoires et vos impressions sur les Gaulois, sur nos forums !


Actualités



Derniers posts



Dernières vidéos