Le monde d'Albion

section headline image

Monde

Des voyageurs venus de toutes parts voguent vers Albion. La plupart sont des humains envoyés du Vieux monde mais Albion possède une longue histoire de visiteurs, y compris des dragons, esprits et démons. Il est intéressant d’examiner ces endroits, ne serait-ce que pour comprendre pourquoi les gens tiennent tellement à s’en éloigner.

D’autres lieux notables :

Le Vieux monde

Le Vieux monde est vaste. Un jour, les nombreuses îles qui le composent faisaient partie d’un seul continent mais une antique catastrophe a tout changé. Vu du ciel, le Vieux monde ressemble à une comète, une énorme étendue de terre vaguement circulaire dotée d’une longue queue de petites îles s’en échappant. Le Vieux monde jouit d’un climat tempéré mais sec. La sécheresse est chose commune, et le manque de nourriture était la principale raison du conflit opposant les centaines de seigneurs de guerre insignifiants.

Mais les choses furent bouleversées lorsqu’un nouveau-né s’échoua sur la côte il y a plus de mille ans. Il s’appelait Mordred et la guerre affluait dans son sang. Il passa ses premières années dans des bandes, ses aînés adolescents à la tête de celles-ci. À l’âge de quatorze ans, il devint un seigneur de guerre à part entière et, à dix-huit ans, il possédait une des armées les plus craintes de l’histoire. À ses vingt ans, il s’autoproclama roi. L’histoire de cette époque est relativement vague mais il est peu probable que Mordred ait réalisé tous ces exploits à lui seul. Une étude détaillée des récits fait mention d’une conseillère, et certains érudits sous-entendent que les tactiques révolutionnaires et armures qui rendaient ses troupes imbattables au combat proviendraient d’elle, et non de Mordred. Toutefois, aucune de ces pensées n’est jamais exprimée à voix haute et, depuis le règne du roi Melehan, tous les textes originaux ont été enfermés.

Le Vieux monde est actuellement gouverné par le roi Mordred IV, qui a passé une grande partie de son long règne en guerre contre une alliance de seigneurs de guerre du nom de Liberté de Fer. Cette guerre entraîna d’importantes pénuries, des agitations civiles, des émeutes ainsi qu’une recrudescence de bandits de grands chemins. Le roi Mordred a financé sa campagnes grâce à des taxes écrasantes et maintenu l’ordre en instaurant des couvre-feux, des lois sévères et des lourdes peines.

Suite à cela, la vie est devenue difficile dans le Vieux monde, avec une quasi impossibilité pour chacun d’améliorer son quotidien. Les plus riches luttaient pour préserver leurs trésors, les plus pauvres luttaient pour survivre. Les mesures du roi prévenaient un effondrement total mais ne soulageaient en rien la misère qui faisait le quotidien de la plupart des citoyens.

Contrairement à Albion, le Vieux monde est un monde dépourvu de magie. Il ne comporte ni démons, ni dragons, ni immenses créatures de légendes. C’est un endroit terne, où la plupart des gens vivent dans l’obscurité, trop préoccupés à survivre pour penser au lendemain, bien que durant leurs brefs instants de liberté, quelques braves se prennent à rêver d’une vie meilleure.
Lore_Old World.jpg

Les plans démoniaques

Ce sont des lieux où la roche est en fonte perpétuelle et où les flammes brûlent éternellement. Le ciel n’est qu’un vide glacial et infini et l’on peut apercevoir des silhouettes dans les océans de lave, formes dont le visage explose dans une série de cris éclatants. Issus d’un tel lieu, faut-il réellement se demander pourquoi les démons inspirent tant de malheur ?

Toutefois, les démons ne sont tous pas liés au feu, et si vous connaissez les bons rituels ou mettez la main sur les bons gardiens, vous pourrez atteindre d’autres royaumes infernaux plus étranges encore. Des endroits où les nuages tempétueux s’abattent sur la terre dans une pluie de cadavres boursouflés ou de démons si imposants qu’ils constituent leur royaume à eux seuls et dont les larmes glacées forment des îles pour les démons inférieurs.

\S’attarder en ces lieux est une invitation à la mort, ou pire encore. Toutefois, de fabuleux trésors accompagnent ces dangers. Des tonnes de pierres d’âmes extrêmement rares renfermant une puissance incommensurable ainsi que des armes différentes de tout ce que les humains ont pu voir. Gloire et fortune attendent les hommes assez forts, ou assez stupides, pour s’y aventurer.
Lore_Demonic Planes.jpg

Le Territoire des morts

Une dénomination plus correcte de ce lieu serait sans doute : le Territoire des Morts-Vivants. En effet, peu de choses sont inanimées ici. Des légions de fantômes, spectres et âmes perdues se tapissent dans les brumes, la plupart d’entre eux ayant perdu tout semblant de raison il y a des millénaires. Les plus rusés cherchent à posséder les vivants, les autres veulent simplement aspirer leur vie.

Vous pourrez également y trouver des ombres d’arbres ainsi que des fantômes d’animaux, bien que ceux-ci soient éphémères et s’éteignent rapidement.

Au cœur du Territoire des morts se trouve un tourbillon d’eau noirâtre qui attire tous les esprits affranchis, arrachant des petits fragments de leur existence et leur dérobant des souvenirs un par un jusqu’à ce qu’ils cessent de se débattre et abandonnent, emportés par le courant vers l’oubli.
Lore_Land of Dead.jpg