Le monde d'Albion

section headline image

Les Avaloniens

Bien avant l'arrivée des premiers colons en Albion, les natifs s'étaient adaptés à la magie du monde en écoutant les chuchotements des branches et de la pierre. C'était une tribu amoureuse de la nature, appelée les Gardiens. Il y en avait d'autres, cependant, qui ont vu la puissance pure de la terre et l'ont revendiquée comme leur appartenant. Ceux-ci seraient connus sous le nom d'Avaloniens.

Les Avaloniens étaient une faction fière et ancienne, formée après que les dragons furent plongés dans un long sommeil. Ils ont appris le pouvoir de la terre par essais et erreurs, infusant leurs outils, leurs bêtes et même eux-mêmes de magie. Après de nombreuses tentatives infructueuses de maîtrise de la magie cristallisée d'Albion, les Avaloniens ont découvert un grand cristal blanc, plus pur et plus fort que ses homologues bleus.

Un appareil de la taille d'un lac fut construit autour de l'énorme cristal, distillant une magie pure et brillante sous forme liquide. Ce fut le premier Graal. La ville construite pour abriter ce Graal s'appelait Avalon.

Arthur et l'Ordre du Graal buvaient du liquide et promettaient leur vie pour le protéger, tandis qu'une "dame du lac" était choisie pour juger qui était digne d'en boire. Elle s'appelait Morgana et était une mage sage et puissante. Ainsi commença l'âge d'or d'Avalon, sous le roi Uther et ses deux conseillers de confiance, Arthur et Morgana.

Pendant cet âge d'or, un jeune druide Gardien nommé Merlyn mis un jour en garde contre le réveil des dragons. Lorsque sa tribu n’eût écouté ses avertissements, il demanda l'aide des Avaloniens. Les Avaloniens, comprenant le danger persistant des dragons endormis, étaient disposés à unir leurs forces à Merlyn.

Les dragons ont été vaincus par Merlyn et les Avaloniens dans une bataille titanesque qui aura coûté la vie à Uther. Une nouvelle règle était nécessaire. Alors que Merlyn en apprenait davantage sur l'alliance croissante de Morgana avec les forces démoniaques, il couronna clandestinement Arthur en tant que nouveau roi, rejetant Mordred, le fils de Morgana. Morgana, blessée et trahie, passa les années suivantes à comploter et à corrompre la cour d'Avalon contre Merlyn et Arthur, qui à ce moment-là avaient quitté Avalon pour régner depuis Caerleon.

Une guerre entre les forces de Morgana et Arthur a éclaté. Accablée par le pouvoir de l'Ordre du Graal, Morgana ouvrit d'innombrables portes vers l'enfer, laissant entrer d'innombrables démons. En désespoir de cause, Merlyn lança un sort qui détruisit les deux armées et condamna Morgana aux enfers.

Par la suite, tout ce qui restait sur le champ de bataille était les Avaloniens, devenus presque immortels. Le plus fort se retira en Avalon avec Ser Bédivère, gravement blessé, puissant intendant d'Arthur, prêtant serment de revenir lorsqu’Albion en aurait besoin. Les autres Avaloniens survivants se retirèrent pour protéger leur source du graal, cachée de la corruption.

Des milliers d'années plus tard, les colons commencèrent à arriver sur les rives d'Albion, se répandant à travers le pays et pillant tout ce qui était en vue. Les portails vers l'enfer sont apparus plus fréquemment, les Disciples de Morgana devenus agités dans leurs forteresses et les Gardiens émergeant de leurs grottes.

Dans les tréfonds de la terre, une goutte de magie pure tomba sous le Graal. L'Ordre se réveilla, prêt à nettoyer Albion de son impureté.

Avalonian_Valor.png

Ordre du Graal : Bravoure

La sous-faction Bravoure, première des "trois piliers" de l'Ordre du Graal, incarne la force et le pouvoir, car ses membres ont bu des eaux magiques pures du Graal et ont survécus. Ces combattants utilisent à la fois des attaques de mêlée et à distance, faisant tournoyer sur les joueurs d'énormes épées ou haches jumelles, mais sont également des défenseurs qui peuvent lancer de puissants sorts de bouclier qui repoussent les ennemis et renvoient les dégâts. Leur serment les décrit comme des réceptacles du pouvoir du Graal, ce qui signifie qu'ils se comportent avec stoïcisme et dignité - mais n'ont pas peur de montrer toute leur force lorsque la sainteté de leur royaume est menacée.
Voir plus
Voir moins
Avalonian_Magic.png

Ordre du Graal : Magie

La sous-faction Magie, deuxième des "trois piliers" de l'Ordre, incarne les aspects mystiques, ésotériques et techniques du pouvoir du Graal. Ses membres ont imprégné non seulement leur propre corps, mais aussi d'autres créatures et même des pierres et du métal inanimés avec de la magie cristalline pour les transformer en puissantes armes. Ils se considèrent à la fois comme scientifiques et artistes, sculptant la magie en formes utilisables. Leur serment les décrit comme des conduits du pouvoir du Graal, et bien qu'ils soient mystérieux et ésotériques dans leur pratique, un véritable amour de l'expérimentation - ainsi que de leurs redoutables créations - transparaît.
Voir plus
Voir moins
Avalonian_Spirit.png

Ordre du Graal : Esprit

La sous-faction Esprit, troisième et plus mystérieuse des "trois piliers" de l'Ordre, incarne les aspects religieux et spirituel du Graal. Ces mystiques ont un rôle complexe et contradictoire, car ils guérissent simultanément leurs alliés et nuisent à leurs ennemis. Au combat, ils comptent sur la concentration, l'entraînement et le contrôle plutôt que sur la force brute ou la surpuissance magique. Leur serment les décrit comme l'âme du Graal. Pour les étrangers, ils apparaissent comme des passionnés fanatiques, engagés dans une guerre sainte pour défendre le Graal. Leur style de combat adopte une approche en trois volets: apaiser les blessés, renforcer leurs alliés, et briser ceux qui s'y opposent.
Voir plus
Voir moins
Avalonian_Bedivere.png

Ser Bédivère

Bédivère, intendant d'Arthur, a perdu son bras pour défendre son roi pendant la grande guerre. Malgré sa grave blessure, il resta le plus puissant des Avaloniens, avec des attaques physiques et magiques dévastatrices, d'immenses capacités défensives et la capacité de se guérir complètement au combat. À l'apogée de ses pouvoirs, il pouvait même invoquer un bras fantôme d'énergie Avalonienne pure, pouvant étouffer la vie des ennemis inférieurs. Bien qu'il soit une relique d'une époque plus ancienne et qu'il soit devenu un peu fatigué dans son grand âge, il incarne néanmoins la fierté et la constance des Avaloniens, et affrontera sans crainte n'importe quel nombre de forces ennemies.
Voir plus
Voir moins